Christine lit


“Debout face public une comédienne tient un livre ouvert et lit. Simplement. Au fil des pages nous pénétrons à sa suite dans L’Envers du Music Hall, si admirablement décrit par Colette et que Christine Culerier restitue avec gourmandise, justesse, drôlerie. Une présence rayonnante, une voix au timbre chatoyant qui servent à ravir, avec beaucoup d’intelligence et pour notre plus grand plaisir, l’écriture et l’univers de la grande Colette.
On en redemande…”
— Foulques de Jouvenel


écoutez christine !



LES LECTURES passées